Bon nombre d’entre nous sont assaillis de pensées : quoi de plus normal me direz-vous  ?!

 


Mais saviez-vous qu’environ 60.000 pensées par jour traversent notre esprit et que 95% d’entre elles sont identiques à celles de la veille ?


 

En prenant du recul, vous  imaginez ce que cela signifie ?

 60.000 pensées par jour  x  95% = nb de pensées identiques chaque jour 

… soit 57.000 ! Combien de pensées repassent en boucle dans nos têtes sur une semaine, puis sur 2 mois, puis sur 1 an ?  Faites le calcul ! Non, non non, je plaisante. Imaginer suffira amplement ! 😉

 

Ne trouvez-vous pas qu’il y a quelque chose d’alarmant ?

Si 95% de nos pensées sont les mêmes chaque jour,  autrement dit, si nous fonctionnons comme un vieux CD rayé ou poussiéreux, ou encore, que nous remâchons chaque jour le même le chewing gum (bah!!), c’est que nous passons notre temps à ressasser ?!!! Si 95% de nos pensées reviennent sans cesse jour après jour, c’est que nous sommes pré-occupés ou tracassés ? Elles  peuvent nous perturber, nous empêcher de vivre pleinement, d’être efficace quand il le faut, d’être attentif à ce que nous faisons …

 


Il m’a paru intéressant d’aborder le sujet dans cette rubrique et d’aller plus loin dans la réflexion pour déterminer finalement où sont réellement nos pensées.


 

En effet, déterminer où sont nos pensées représente une clé en or pour nous rendre compte de ce qui nous pré-occupe,  de ce qui pourrait être une forme de blocage dans l’avancé d’un projet, de ce qu’il faudrait faire pour aller de l’avant tout simplement !

C’est pourquoi, je vous ai concocté ce petit exercice ( à réaliser sans tricher,  je compte sur vous !!!)  Je pense que grâce à lui, vous vous rendrez compte de ce qui occupe votre esprit … et éventuellement, de quel goût a le chewing gum que mâchouille votre cerveau 😉

 

Il vous faut  :

– un jeu de crayons ou de feutres de couleurs (Oui vous l’avez deviné ! Petite session de coloriage en vue 😉 )

–  2 feuilles libres

–  de quoi noter

–  téléchargez et imprimez au choix une des illustrations de Sarah Marie Thompson que je remercie pour son aimable autorisation  (Retrouvez ses ouvrages sur Amazon)

Si vous le souhaitez, vous pouvez aussi imprimer cette fiche exercice  (doc. : Où sont donc mes pensées? )

C’est parti !

Laissez courir votre imagination pour la mettre en couleur mais suivez le cours des pensées qui s’imposent à vous, malgré vous, et qui ne concernent pas le coloriage. Notez chacune d’entre elles sur une feuille libre ET NE LISEZ PAS  la suite avant d’avoir entièrement colorié votre page.

 


Un petit exercice qui en dit beaucoup …


 

Ce doit être déjà bien parlant n’est-ce pas 🙂  La suite consiste à classer vos pensées dans les 3 catégories suivantes : passé, présent et futur, puis d’analyser votre classement grâce au résultat d’interprétation ci-dessous.

– Si vos pensées sont majoritairement dans le présent : BRAVO ! Vous arrivez bien à vous consacrer à une tâche à la fois.

– Si elles se situent en majorité dans le passé : vous ruminez … ce n’est pas bon pour la santé ;D Il est temps de passer à autre chose, non ?

– Si la majorité est dans le futur : vous cherchez ou vous avez besoin de contrôler la situation !

L’idéal serait de n’avoir que des pensées qui concernent le présent !

Adieu le passé (on n’y peut rien) et attendons le futur (on ne peut pas, de toute manière, tout contrôler à l’avance). En revanche, quand le futur sera le présent, on y pourra quelque chose… 😉 à condition d’être dans le présent !

Noter que très souvent, être capable de recentrer ses pensées et cesser toute forme de bavardage mental peut être un catalyseur à la réalisation d’un projet. Si vous jugez nécessaire d’être accompagné sur ce terrain, parlons-en.

J’espère que cet exercice vous aura plu. Je vous dis à bientôt !

Katrine Horn  (Retrouver l’ensemble des exercices )